Now Reading:

Your Honor : jusqu’où iriez-vous pour protéger votre famille ?

La série sortie le mercredi 28 janvier sur MyCanal marque le retour sur le devant de la scène de Bryan Cranston, 8 ans après son dernier grand rôle dans Breaking Bad. L’interprète de Walter White joue le rôle de Michael Desiato, un juge impliqué dans une affaire mêlant famille, crime organisé et conscience professionnelle. Analyse et décryptage.

Un accident problématique.

Lors du premier épisode de Your Honor, nous suivons les histoires d’Adam et de Rocco, deux adolescents vivant à la Nouvelle-Orléans. Les deux histoires qui semblent ne rien avoir en commun vont pourtant provoquer un événement qui marquera le point de départ de nombreux événements allant au-delà de la sphère individuelle. 

Adam, en pleine crise de panique et d’asthme au volant de sa voiture, cherche son inhalateur pour se soulager et rentre en collision frontale avec Rocco, qui essayait la moto qu’il avait reçue pour son anniversaire. À partir de ce moment, une tentative de secourisme est tentée par Adam, sans succès. Pris par la panique, il décide de fuir et de laisser le pauvre Rocco gésir sur le bord de la route, attendant la mort. 

Your Honor : jusqu’où iriez-vous pour protéger votre famille ?
Un accident bouleversant à jamais la destinée des deux familles (ⓒ CBS Studios)

L’histoire commence un peu plus loin quand Adam raconte toute l’histoire à son père juge. Michael comprend très rapidement ce qui est en jeu, et décide d’amener son fils au poste de police pour faire les choses bien. Tout change à partir du moment où des cris de femmes sont entendus dans le bâtiment, c’est la mère de Rocco qui se rend compte de la mort de son fils.

Michael comprend directement que ce n’est pas seulement un garçon qui a été percuté, mais le fils du chef de la Mafia locale. Cette même Mafia connue pour avoir des relations dans tous les domaines, même dans la police, et c’est là que la situation dégénère. Face à la gravité de la situation et aux conséquences possibles pour son fils, Michael décide de tourner les talons et de vouloir couvrir l’accident de son fils, et ainsi de protéger sa famille.

 “Guilty Conscience”

Le juge décide donc d’aller à l’encontre de ses principes de juge, cherchant pourtant toujours la justice comme nous avons pu le voir au début du premier épisode. Nous avions en effet pu constater que ce juge ne reculait devant rien pour chercher la vérité, allant jusqu’à désavouer un policier sur son témoignage grâce à sa propre petite enquête personnelle. Cherchant à couvrir son fils, il décide de faire jouer ses relations jusqu’à impliquer un des gangs les plus connus de la ville, les Desire. Toutes les décisions prises pour protéger son fils vont mener à des répercussions toujours plus risquées.

Mené par l’envie de protéger sa famille, il ne reculera devant rien. Il doit même feindre de ne rien savoir devant les victimes de ce cercle vicieux qu’il a lui-même provoqué. Lui l’homme de justice se contraint à jouer un rôle de façade lorsque les personnes qu’il a impliqué dans cette histoire pleurent un disparu, trouvant en lui une figure d’espoir pour la justice du défunt.

Le tiraillement entre la conscience professionnelle et le devoir de père est extrêmement bien rendu à l’écran. 

Les différents jeux d’acteurs sont très justes, ce qui rend l’action encore plus prenante pour le spectateur. Nous nous sentons plusieurs fois investi dans les décisions des personnages, dans leur destin. Les sentiments exprimés sont toujours très perceptibles même sans dialogue, signe d’une très bonne émotion transmise.

Une atmosphère incroyable.

Tout au long des épisodes, nous assistons à cette tentative de couverture du crime commis par Adam. Manipulations de preuves, stratégies pour créer un alibi, tout est bon pour le juge Desiato afin de protéger sa famille. En parallèle, la famille de Rocco tente de faire payer ceux qu’ils croient responsables de la mort de leur fils : les membres du gang Desire. Cette implication venue de nulle part donne lieu à une guerre entre les deux camps. Le crime organisé issu des milieux aisés contre les gangs issus des quartiers pauvres. 

Les différentes histoires qui ont tendance à concorder au fil des épisodes nous plongent vraiment dans la réalité de ces guerres de territoire. L’étau se resserre au fur et à mesure des épisodes sur le juge Desiato, et le destin des deux familles se lie petit à petit. 

La réalisation est à souligner, à l’aide de plans très larges, des points de vue en plongée qui soulignent la gravité de la situation. Les couleurs sont pâles, les musiques d’ambiance lourdes et graves, tout est fait pour instaurer ce climat inquiétant.

Your Honor : jusqu’où iriez-vous pour protéger votre famille ?
Your Honor : jusqu’où iriez-vous pour protéger votre famille ?
Your Honor : jusqu’où iriez-vous pour protéger votre famille ?
Une réalisation toujours aussi efficace (ⓒ CBS Studios)

Le rapport du bien et du mal chamboulé

Dans la seconde partie de la série, nous sommes témoins d’un bouleversement des notions du bien et du mal. Deux points de vue différents, pour une seule situation. 

D’un côté la famille Desiato, dont le père agit pour protéger son fils, pour qui l’amour de la famille se ressent tellement. De l’autre côté, la famille Baxter qui cherche désespérément à trouver qui est responsable de la mort du fils afin de lui rendre justice. 

Cette série est surtout une ode à la famille, à l’amour fraternel en racontant une histoire des plus extrêmes. Deux amours qui transpirent à travers l’écran grâce au jeu des acteurs. De l’émotion et une tension croissante tout au long des 9 épisodes, pour une fin en apothéose qui appelle évidemment à une suite, bien que cela ne soit pour le moment pas prévu.

Conclusion

Une découverte très agréable en ce début d’année 2021 avec le retour de Bryan Cranston au premier plan, et une série qui se démarque des autres grâce au scénario et aux enjeux développés durant les épisodes.

Encore une réussite pour Canal + qui ne cesse de proposer des séries originales de qualité à côté des ogres Netflix ou Disney + récemment. Reste plus maintenant qu’à espérer une deuxième saison pour continuer à suivre le juge Desiato !

Your Honor: LA série de ce début d'année ?
  • Ambiance
  • Scénario
  • Personnages
  • Musiques
  • Intérêt porté à la série
Your Honor: LA série de ce début d'année ?

Your Honor constitue l'une des surprises de ce début d'année 2021, avec tout les ingrédients nécessaires pour tenir en haleine le téléspectateur tout au long des épisodes. Une réalisation des plus soignée en adéquation avec des jeux d'acteurs toujours plus justes, la recette marche bien et nous prenons du plaisir à regarder cette série. Nous apprécions aussi le scénario qui ne tourne pas autour du même sujet durant les épisodes, on peut distinguer deux vraies parties, ce qui enrichi encore plus l'intérêt porté à l'intrigue.

9

Total Rating

Share This Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

treize − huit =

Tapez votre recherche