Now Reading:

Rendez-vous en série inconnue #10 : Queen of The South ou l’ascension d’une baronne de la drogue

Pour ce 10ème numéro de Rendez-vous en série inconnue, nous vous proposons de découvrir Queen of The South ou Reine du Sud en français. J’utilise le nom en anglais, Queen of The South pour bien distinguer la série, d’une autre qui s’appelle La Reine du Sud. Attention donc, ici on parle bien de Queen of The South de M.A. Fortin et Joshua John Miller avec Alice Braga dans le rôle principal. À distinguer également de Reina del Sur qui est la première mouture de la série mais façon telenovela espagnole.

Queen of The South est d’ailleurs très loin d’être une telenovela, on est plus ici dans un style de série dramatico-criminelle au cœur d’un cartel de drogue. La série est diffusée depuis 2016 sur USA Network et la saison 5, qui est également la dernière, est actuellement en cours de diffusion.

Retour sur une série redoutable qui est montée en gamme au fil des saisons.

Queen of The South, plongée dans le monde impitoyable d’un cartel mexicain.

Teresa Mendoza rencontre Guëro Davila au cours d’une soirée au Mexique. Ils tombent amoureux et ensemble s’installent dans une villa de luxe à Sinaloa. Guëro travaille pour Don Epifanio Vargas qui est à la tête du cartel mexicain de Sinaloa. Lorsque ce dernier se présente aux élections pour le poste de Gouverneur, il confie plus de responsabilités à Guëro dans le but de s’éloigner de ses activités illégales.

Rendez-vous en série inconnue #10 : Queen of The South ou l'ascension d'une baronne de la drogue
Teresa et Guëro – © USA Network

Mais Guëro se fait tuer et Teresa se voit obligée de fuir le pays avec en sa possession un carnet que lui a laissé Guëro. Carnet que veulent absolument récupérer les hommes d’Epifanio. Elle réussit à rentrer aux États-Unis mais se voit contrainte de négocier un deal dans lequel elle est obligée de rejoindre le cartel texan de Camila Vargas, l’épouse d’Epifanio, dans le but d’assurer sa survie et celle de ses proches. Elle se retrouve au bas de l’échelle du trafic de drogue de Camila et débute en tant que mule sous les ordres de James Valdez, le bras droit de Camila.

C’est toute l’ascension de Teresa au sein de cette organisation géante du trafic de drogue que l’on va suivre, du bas de l’échelle sociale jusque tout en haut, de la 1ère à la 5ème saison.

Une série de plus en plus qualitative

Le plus étonnant dans Queen of The South, c’est que l’on sait comment va se terminer la série, dès les premières secondes du pilote.
En effet, la particularité de Queen of The South, c’est que les premières secondes de chaque début de saison correspondent à un événement qui se passe dans le futur. Mais plus on avance dans la série, plus on se demande si ces sortes de “flash forward” sont vraiment réelles…
À l’heure où je vous parle, le doute quant à l’issue de la série est encore plus ou moins permis, même si le décor est le même que dans la toute première scène de la série. Sans dévoiler de spoiler, on a déjà vu dans Queen of The South quelque chose qui semble s’être produit mais qui finalement ne s’est pas réellement produit… Alors vrai ou pas vrai ? Il nous reste encore quelques épisodes pour le découvrir.

Mais là où je voulais véritablement en venir, c’est que la série monte en gamme avec le temps. Queen of The South ne manque jamais d’intensité ni de rebondissements et la série réussit à chaque saison à se bonifier davantage. Ainsi, la cinquième saison est de mon point de vue, la meilleure pour le moment.

Rendez-vous en série inconnue #10 : Queen of The South ou l'ascension d'une baronne de la drogue
Le casting des 3 premières saisons – © USA Network

Le casting a été renouvelé à l’issue de la saison 3, ainsi certains personnages principaux ne réapparaissent plus et de nouveaux sont introduits pour les saisons 4 et 5. Cela a d’ailleurs porté préjudice à la saison 4 qui semblait moins au niveau que les saisons précédentes, de par cette absence des personnages principaux d’origine. Mais la saison 5 est venue rehausser le niveau dès la diffusion de son premier épisode.

Une série qui se fait discrète

Queen of The South, malgré une histoire qui est tout sauf tranquille, n’est pas suivie par énormément de personnes aux États-Unis. En effet, la série ne réunit en moyenne qu’un million de téléspectateurs par épisode.

Cependant, même si ses fans ne sont pas très nombreux, ils sont très assidus de la série et surtout très passionnés. Et il y a de quoi puisque la série est bien écrite, les personnages sont extrêmement complexes et les intrigues sont toujours imprévisibles. C’est une série qui emporte le téléspectateur dans différents endroits du monde mais surtout au cœur du trafic de drogue. En cela, la série est impitoyable, certaines scènes dans les premières saisons sont assez difficiles à supporter d’ailleurs. Il faut aussi signaler que si vous binge-watchez la série, c’est un univers très sombre qu’est l’univers de Queen of The South. Il vous faudra peut-être quelque chose de plus léger à voir à côté.

Rendez-vous en série inconnue #10 : Queen of The South ou l'ascension d'une baronne de la drogue
Teresa, James et Camila – © USA Network

On peut d’ailleurs s’étonner du fait que la série soit si peu suivie puisqu’elle est disponible sur Netflix. Vous avez bien lu, la série est disponible sur la plateforme de SVOD la plus connue dans le monde entier. Alors pourquoi est-elle si peu suivie ?

Deux choses peuvent expliquer ce manque d’intérêt pour la série. La première c’est que même si Queen of The South est visible sur Netflix, elle n’a pas bénéficié d’une si grande publicité que ça lors de son arrivée. Je dois avouer que je l’ai découverte complètement par hasard en sondant le catalogue de la plateforme. Effectivement, s’il n’y a pas de publicité faite dessus, les téléspectateurs vont donc moins s’arrêter dessus.

La deuxième chose qui pourrait également expliquer ce peu de téléspectateurs, c’est le domaine traité. Le monde de la drogue en série, ce n’est pas nouveau, Breaking Bad, Narcos ou encore Ozark sont des noms qui nous viennent plus facilement en tête que Queen of The South.

En bref,

On l’a vu plus haut, si le thème de Queen of The South est un thème déjà vu dans d’autres séries très réputées, celle-ci a ce petit quelque chose de différent dans le fait qu’elle raconte l’ascension d’une femme à la tête d’un cartel, avec toutes les conséquences qui vont avec, dans un monde majoritairement dominé par les hommes.

Rendez-vous en série inconnue #10 : Queen of The South ou l'ascension d'une baronne de la drogue
Teresa, Reine du Sud – © USA Network

L’intérêt de la série se trouve non seulement dans les intrigues développées mais aussi dans les personnages qui sont extrêmement bien travaillés, de telle manière qu’il est difficile d’anticiper leur fonctionnement. La série est d’ailleurs tournée en anglais mais comme nous sommes au cœur d’un cartel mexicain, les personnages s’expriment aussi en espagnol, ce qui renforce la richesse culturelle de la série, grâce aux décors dans lesquels elle prend place.

Portée par une Alice Braga impeccable dans le rôle principal, Queen of The South est une série qui vaut le détour et qui ne cessera à aucun moment de vous surprendre.

Queen of the South, 5 saisons (en cours), disponible sur Netflix

Share This Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

5 × 2 =

Tapez votre recherche