Now Reading:

La série You sur Netflix devait s’arrêter à la fin de la deuxième saison, voici pourquoi.

You, la série produite par Netflix, sortie en France le 9 Septembre 2018, a rapidement été mise sur le devant de la scène grâce à son intrigue dans l’ère du temps (nous pouvons notamment penser à l’utilisation des réseaux sociaux dans les rencontres amoureuses, le stalking entre autres). Malgré son succès immédiat et l’annonce de son renouvellement pour une saison 3 prochainement sur Netflix, je vous propose de vous expliquer mon point de vue : Oui, You aurait dû s’arrêter après la saison 2. Explications. 

Une première saison réussie ? 

Tout d’abord, je devrais préciser que selon moi, cette série aurait dû s’arrêter cinq minutes avant la fin du dernier épisode de la seconde saison. Mais revenons au point de départ de ma réflexion. 

Durant le mois de septembre 2018, nous faisons donc connaissance avec Joe, interprété de manière brillante par Penn Badgley dans un rôle aux antipodes de ce qu’il a pu nous proposer dans Gossip Girl par le passé. C’est un bibliothécaire d’apparence tout à fait normale et charmante, mais qui cache en lui une facette beaucoup plus sombre. En effet, celui-ci voue un fanatisme absolu pour celle qui va croiser son regard et qui saura raviver la flamme en lui dans sa quête pour trouver l’amour. 

La série You sur Netflix devait s'arrêter à la fin de la deuxième saison, voici pourquoi.
(You saison 1, Joe et Beck © Netflix)

Durant les deux premières saisons de You nous suivons donc ce personnage, de manière différente dans les deux saisons cependant. La première saison introduit le caractère de Joe, prêt à tout pour protéger celle qu’il aime et, selon lui, la protéger de ses fréquentations les plus toxiques. Avec quelques mentions de son passé, nous nous rendons compte que ce comportement auquel nous assistons est répétitif, que cela s’est déjà produit auparavant et que son histoire ressemble à une boucle sans fin. Joe, aveuglé par son fanatisme ne se rend donc pas compte du mal qu’il propage, est pris au piège en fin de saison et n’a d’autres choix que d’ “éliminer” Beck, cette charmante blonde qui lui a tapé dans l’œil.

Deuxième saison : bonne surprise ou pas ? 

La première saison de You m’a donc laissé perplexe personnellement. D’un côté satisfait de cette série, avec un bon scénario, des bons acteurs mais dans le même temps, le sentiment que rapidement les choses vont devenir répétitives au cours des saisons s’ils ne changent rien. 

Nous voilà donc dans cette deuxième saison et quelle bonne surprise cela fût. Le début reste le même, la rencontre avec une autre fille dans une autre ville, mais cette fois-ci premier détail surprenant, la femme en question s’appelle “Love”, amour en anglais. Clin d’œil plutôt intéressant et déstabilisant pour le personnage principal, dont la volonté répétée tout au long de la première saison est de trouver l’amour. 

L’évocation de ce prénom chamboule donc notre héros, qui cette fois-ci ne reproduit pas le même schéma. Nous assistons à un véritable développement du personnage de Joe, qui mûrit, qui apprend de ses erreurs passées, chose qui n’était pas du tout évidente lors de la saison 1. Il ne se débarrasse plus des fréquentations de cette nouvelle fille, mais essaye de vivre avec. On entrevoit même à plusieurs reprises un côté “justicier”, pour veiller sur les personnes qui l’entourent (on peut le vérifier avec ses actions pour protéger la jeune Ellie, ou encore sa grande sœur Delilah). Il se permet même de laisser sortir l’otage de sa prison de verre, de faire confiance alors que lorsque le cas s’était présenté durant la saison 1, inutile de vous rappeler ce qu’il s’est passé. 

La série You sur Netflix devait s'arrêter à la fin de la deuxième saison, voici pourquoi.
(You saison 2, Joe et Love © Beth Dubber / Netflix)

Le personnage a donc mûri, on croit en cette histoire d’amour avec Love. Le twist final nous renforce dans cette idée que ces deux personnes sont faites l’une pour l’autre, Love n’hésitant pas à éliminer une menace pour son couple devant les yeux de Joe. Et à partir de ce moment… les choses dérapent. Joe se met à avoir des remords (étonnant au vu de son parcours et de son tableau de chasse), et les rôles s’inversent. Love devient le monstre, Joe l’innocent. La fin de saison approche, le spectateur lambda que je suis est content, nous avons un couple de style “Bonnie and Clyde” qui décide de s’installer ensemble avec l’intention de fonder une famille. Une sorte de Happy End spécial au vu des actions commises par les deux personnages. 

Les 5 minutes de trop ?

La série aurait pu s’arrêter sur cette image de Joe et Love s’installant dans leur nouvelle maison, mais il fallut qu’il y ait ces 5 dernières minutes. Alors que Joe avait enfin accompli son objectif, tout le monde était heureux, il remarque à travers sa barrière cette femme lisant un livre. Il ne la voit pas, mais la dernière réplique de la saison nous indique que tout va recommencer : “Hello, you.” Cette dernière réplique nous replonge donc dans la même situation que dans les deux saisons précédentes, et toute la satisfaction de cette saison 2 surprenante et créative dans l’évolution du personnage s’évapore. Et à cette évaporation s’ajoute la crainte. La crainte que comme plusieurs séries Netflix (13 reasons why, La Casa de Papel), les producteurs de You ne fassent les saisons de trop, poussés par la recherche du profit.

La série You sur Netflix devait s'arrêter à la fin de la deuxième saison, voici pourquoi.
Twitter officiel de Netflix )

Nombreuses sont les séries qui n’ont pas su bien s’arrêter, ce qui a souvent déçu les fans et a rendu amère la perception de beaucoup de bonnes séries. J’espère donc quand même que les scénaristes sauront nous surprendre, mais la crainte est bien présente. Rendez-vous en 2021 (probablement) pour le découvrir, mais selon moi, You aurait dû se finir sur cette Happy End de nos Bonnie and Clyde modernes. 

Share This Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

cinq × cinq =

Tapez votre recherche