Now Reading:

Designated Survivor : une série basée sur un concept bien réel !

Designated Survivor est une série créée par David Guggenheim et diffusée entre 2016 et 2018 sur la chaîne américaine ABC. Elle est désormais disponible sur Netflix depuis le 7 juin 2019.
La série compte trois saisons : les deux premières saisons ont été commandées par ABC mais cette dernière a annoncé l’arrêt de la série le 11 mai 2018. Celle-ci a ensuite été reprise par la plateforme de streaming qui en a produit une troisième saison mais le 24 juillet 2019 elle a signé cette fois, l’arrêt définitif de Designated Survivor.

Un synopsis pour le moins original

Lors du discours sur l’état de l’Union, le Capitole est frappé par un attentat terroriste. Toutes les personnes présentes périssent dans l’attaque : le Président des États-Unis, le Vice-Président, tous les membres du Cabinet et la totalité des membres du Congrès. Tous, à part Tom Kirkman, le Secrétaire d’État au logement et au développement urbain. Il avait en effet été choisi pour être le survivant désigné (designated survivor en anglais) et avait donc été placé en lieu sûr. Le soir même, il est investi Président de la première puissance mondiale.

Tom Kirkman est interprété par Kiefer Sutherland qui est principalement connu pour son rôle de Jack Bauer dans 24 heures chrono. Lui, qui est un ancien universitaire et architecte de métier, se retrouve donc projeté à la tête des États-Unis. Le plus ironique dans l’histoire c’est que le Président Richmond décédé dans l’attentat, lui avait demandé quelques heures avant cela de quitter le cabinet.

Designated Survivor : une série basée sur un concept bien réel !
(Tom Kirkman qui prête serment, sur le point de devenir Président des USA © Ben Mark Holzberg / ABC)

Tom aura pour difficile tâche de retrouver les auteurs de l’attaque du Capitole et de restaurer le Congrès ainsi que le Cabinet tout en faisant face à de nombreuses critiques sur son illégitimité. Mais heureusement pour lui, il peut compter sur une équipe loyale et solide autour de lui.

Le Survivant Désigné, un principe bel et bien réel

Comme on l’a vu plus haut, le survivant désigné est choisi par le Président des États-Unis pour ne pas assister à un événement qui réunit le Chef de l’État et les plus hautes figures représentantes du pouvoir américain.
C’est une pratique que l’on retrouve dans le Presidential Sucession Act of 1947. Ce concept date de la Guerre Froide, lorsque les Américains craignaient que l’Union Soviétique anéantisse le gouvernement dans sa totalité par une frappe nucléaire.

Ainsi, en cas de catastrophe naturelle, d’attentat ou autre événement qui provoquerait la mort ou l’incapacité des représentants de l’État, la gouvernance des États-Unis serait donc assurée par le survivant désigné.
En effet, le pouvoir exécutif ne peut rester vacant et les institutions se doivent de respecter le principe de continuité.

Ce principe a été décidé puisqu’il n’est pas prévu ce cas de figure dans la Constitution Américaine.

Depuis 2005, le Congrès peut lui aussi choisir son survivant désigné afin qu’il puisse occuper la fonction de “Speaker” de la chambre des représentants. C’est le cas dans la série Designated Survivor où la Congresswoman Kimble Hookstraten est la survivante désignée (appartenant au parti républicain) et endosse le rôle de Speaker afin d’aider Tom Kirkman à la reconstruction du Congrès et du Cabinet.

Designated Survivor : une série basée sur un concept bien réel !
(Tom Kirkman et Kimble Hookstraten © Ben Mark Holzberg / ABC)

Qu’en est-il en France ?

En France, il n’y a pas de Survivant Désigné. La Constitution, dans son article 7, prévoit qu’en cas de vacance ou d’empêchement de la présidence de la République, les fonctions de Président de la République sont exercées par le Président du Sénat.
Mais si celui-ci est empêché aussi, les fonctions de la présidence sont transmises au Gouvernement.

Problème donc, si tout ce petit monde décède, (lors d’un éventuel et peu probable attentat pendant un Congrès) il n’y a plus personne pour gouverner !

Mais heureusement, la Constitution prévoit toujours dans ce même article 7, l’organisation d’élections anticipées en cas de vacance complète de la présidence. Élections encadrées par le Conseil Constitutionnel, qui a priori, n’est jamais présent lors d’un Congrès.

En revanche, il n’est pas spécifié qui assure l’intérim dans l’attente de ces élections…

En bref, espérons que ce cas de figure ne se pose pas, parce que nous n’aurons pas de Tom Kirkman pour nous sauver !

Designated Survivor : une série basée sur un concept bien réel !
(Tom Kirman © ABC)

Designated Survivor, 3 saisons (terminées), disponible sur Netflix.

Share This Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

quatre × 3 =

Tapez votre recherche