Now Reading:

Chernobyl : La série qu’il faut voir absolument.

Sortie en 2019, Chernobyl est une mini-série produite par HBO qui s’est vue récompensée par de nombreux prix et a fait beaucoup de bruit dans l’univers des séries.
La série arrive ce jeudi 27 Mai sur M6, une nouveauté en clair en France qu’il ne faut surtout pas louper. Une série ambitieuse et très réussie. Nous vous expliquons pourquoi il faudra se mettre devant M6 tous les jeudis à partir de demain.

Une course contre-la-montre incessante

L’un des enjeux d’une série aussi ambitieuse traitant d’un sujet compliqué comme celui de la catastrophe de la centrale nucléaire de Tchernobyl survenue le 26 avril 1986 était assurément de retranscrire de la manière la plus fidèle possible l’atmosphère régnant en pleine Union Soviétique durant cette décennie. 

Chernobyl : La série qu’il faut voir absolument.
Une immersion dans la période soviétique réussie (ⓒ HBO Max)

Et le moins qu’on puisse dire c’est que le pari est réussi ! Toute la série nous plonge dans une Union Soviétique qui va provoquer la première faille menant à sa chute avec cette catastrophe nucléaire. Il est même étonnant de voir à quel point la ville de Pripyat est bien représentée, presque à l’identique lorsqu’on connaît ce qu’elle est devenue aujourd’hui (de nombreuses vidéos d’explorations sont disponibles sur Internet). 

Ce réalisme des lieux de tournage s’explique par la décision de tourner à Vilnius et à D’Ignalina, en Lituanie. Vilnius offrait le parfait lieu pour représenter Pripyat puisqu’elle a gardé son atmosphère soviétique authentique. La ville d’Ignalina permettait d’avoir la centrale nucléaire appelée la “sœur de Tchernobyl”, en raison de leur ressemblance. De même, les costumes, l’apparence des personnages, tout est soigné pour nous permettre une immersion totale. 

Au fil des épisodes de Chernobyl, nous assistons à une course contre-la-montre pour limiter les dégâts de cette catastrophe nucléaire. Nous suivons le destin de plusieurs personnages principaux, tous avec leur complexité et leurs problèmes, que ce soient les ouvriers, les pompiers ou les grands cerveaux qui ont été réquisitionnés par le pouvoir pour résoudre les nombreux problèmes résultant de l’explosion du réacteur 4. 

Le rythme dans Chernobyl est lent, mais n’est jamais ennuyeux. Il paraît nécessaire de pouvoir raconter cette histoire fidèlement en expliquant un minimum ce qu’il s’est passé le 26 avril 1986. Le sujet du fonctionnement d’une centrale nucléaire est complexe, il faut donc permettre au public de bien comprendre les différents enjeux, les problèmes pour que chaque téléspectateurs se sente investi, et c’est très bien réussi.

Une série témoignage

En parallèle de l’incident nucléaire, Chernobyl nous permet aussi de nous immerger dans la prise de décision des différents dirigeants soviétiques de l’époque, pour nous donner encore plus d’éléments dans le but de comprendre vraiment ce qu’il s’est passé. 

Le respect du secret, de ne pas exposer au monde extérieur les problèmes auxquels font face les autorités soviétiques, est très présent durant les 5 épisodes de Chernobyl. De même, la solidarité du peuple transpire dans cette série, montrant un effort collectif hors du commun pour réagir face à l’urgence de la situation, parfois même face à une mort certaine. Une vision de l’époque soviétique qui semble fidèle à la réalité, avec l’intervention de plusieurs personnages réels tels que Gorbatchev par exemple. 

Chernobyl : La série qu’il faut voir absolument.
Gorbatchev à l’écoute de l’évolution de la situation (ⓒ HBO Max)

Ce qui fait de cette série une série à ne pas manquer, c’est son côté réel. Grâce à son atmosphère, ses personnages inspirés de la réalité, Chernobyl nous offre un témoignage sur ce qu’il s’est passé. 

Pour retranscrire cette réalité, les producteurs se sont appuyés sur des personnes ayant existé et ayant eu un grand rôle lors de cet évènement, et notamment Valery Legasov. Le créateur Craig Mazin a notamment confié que l’histoire de Legasov l’a marqué au point d‘en faire son personnage central : 

Fait intéressant, il a laissé un mémoire enregistré et ses enregistrements ont été l’une des raisons pour lesquelles la vérité sur Tchernobyl est devenue connue en Union soviétique. Et l’une des raisons pour lesquelles de nombreux changements ont été apportés au fonctionnement de l’industrie nucléaire soviétique. J’ai donc pu en consulter les transcriptions et étudier d’autres récits concernant son comportement et ses décisions. (…) Valery Legasov était un fanatique du Parti communiste. Il faisait partie du système et, au fil de son expérience avec Tchernobyl, une bonne partie de ses croyances se sont effondrées. Cela, en soi, m’a semblé particulièrement surprenant, honnête et réel.

Chernobyl : La série qu’il faut voir absolument.
Boris Shcherbina et Valery Legasov, héros de la vie réelle retranscrit à l’écran (ⓒ HBO Max)

De même dans cette recherche de réalisme, le créateur de Chernobyl s’est beaucoup documenté, afin de savoir vraiment de quoi il voulait parler, pour ne pas se tromper. Et lorsqu’on traite d’un sujet aussi complexe que la pire catastrophe du 20ème siècle, c’est un effort nécessaire, comme il l’a expliqué : 

La tâche était énorme et couvrait un grand nombre de sources différentes, allant des rapports gouvernementaux aux comptes rendus personnels, en passant par les journaux scientifiques, les travaux historiques, les essais photographiques. Beaucoup de choses qui devaient être traduites, des cassettes audio, juste un travail énorme qui a été fait pour s’assurer que nous racontions l’histoire correctement.

Le souci de réalisme était tellement poussé à l’extrême que tous les costumes étaient fabriqués à partir de tissus soviétiques de l’époque. Tous ces détails font que Chernobyl est une série qui ne propose pas juste un divertissement, ou une interprétation d’un événement de la réalité. C’est un véritable travail de mémoire qui est effectué, pour se souvenir de ce qu’il s’est passé, des héros qui ont participé à l’effort collectif.

Chernobyl : La série qu’il faut voir absolument.
(ⓒ HBO Max)

Quelle conclusion pour Chernobyl ?

Au contraire de séries qu’on peut décider de voir ou de ne pas voir, Chernobyl se place comme une série “must-see”, qu’il faut absolument avoir vu. Le réalisme et le choix de raconter l’histoire telle qu’elle s’est déroulée fait qu’il ne s’agit pas d’un divertissement quelconque, mais bien un devoir de mémoire. 

Rendre hommage à tous ceux qui ont donné leur vie pour s’occuper de cette catastrophe, connaître l’histoire et le destin des personnages que nous croisons au fil des épisodes et savoir ce qu’il s’est passé le 26 avril 1986, telle est la mission de Chernobyl. Après visionnage des 5 épisodes, il paraît évident que cette mission est un succès, et vous ne sortirez pas indifférent de cette expérience.

Rendez-vous donc ce jeudi 27 mai pour découvrir par vous-même ce chef d’œuvre qu’est Chernobyl, et profitons de ces séries qui sont proposées par nos chaînes publiques, un vrai pari qui, si le public est au rendez-vous, pourra donner des idées aux autres chaînes, pour nous proposer autre chose que des spin-offs, des séries policières ou d’hôpitaux qui envahissent nos écrans.

Share This Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

20 + 14 =

Tapez votre recherche