Now Reading:

2 Broke Girls, guide du fauché à New-York

Vous prévoyez de tout plaquer et de partir vivre à New-York sur un coup de tête ? (Re)Partir de zéro, dans l’anonymat le plus total, sans économies ? Il existe une série qui pourrait bien vous aider à réussir ce challenge : 2 Broke Girls !

Entre 2011 et 2017, CBS a diffusé les aventures de Max et Caroline. Elles sont deux colocataires fauchées, “travaillant” (ou faisant acte de présence) dans un “Diner” insalubre de Brooklyn en tant que serveuses et essayant par tous les moyens d’accéder à la fortune, qui persiste à les fuir jour après jour.
Récit d’une série savoureuse.

2 Broke Girls, de quoi ça parle ?

L’histoire de 2 Broke Girls débute par la rencontre entre les deux protagonistes : tout d’abord Caroline, riche héritière blonde, habituée à une vie luxueuse et à la haute société (toute ressemblance avec l’héritière d’une marque hôtelière américaine et portant un nom de capitale française serait purement fortuite). Elle perd l’intégralité de sa fortune du jour au lendemain à la suite des fraudes de son père. Elle a néanmoins gardé son cheval Chestnut, qui deviendra le troisième colocataire de l’appartement (oui oui, vous avez bien lu).

De son côté, Max a toujours connu une vie difficile, que ce soit socialement ou financièrement. Elle a été abandonnée par son père et élevée par une mère alcoolique et toxicomane. Elle a toujours dû faire preuve de courage et de détermination pour s’en sortir. Cette expérience lui a donné un fort caractère, une répartie à toute épreuve mais aussi des problèmes de confiance en soi.

Dès le premier épisode, l’objectif est fixé : atteindre les 250 000 dollars afin de pouvoir ouvrir leur propre commerce et vendre leurs cupcakes dans tout New-York.

2 Broke Girls, guide du fauché à New-York
(Max et Caroline © CBS)

Des idées efficaces et accrocheuses

La première trouvaille de Michael Patrick King et Whitney Cummings, les créateurs de la sitcom, est de rajouter à chaque fin d’épisode un compteur évoluant selon l’état des finances des filles. Cela permet ainsi de créer un suivi constant et d’impliquer un peu plus le public.
La communauté de fans se livre d’ailleurs à des débats sur la cohérence du montant inscrit en fin d’épisode selon les aventures vécues pendant l’épisode.

L’autre élément décisif de 2 Broke Girls est la panoplie de personnages récurrents ou non, tous plus excentriques ou caricaturaux les uns que les autres. Dans le cercle proche des héroïnes nous pouvons notamment trouver l’ensemble de l’équipe qui travaille au Diner : Han, le propriétaire de l’établissement et employeur de Max et Caroline, qui n’arrive pas à imposer la moindre autorité sur ses employés, Oleg, chef cuisinier et obsédé sexuel notoire, Earl le réceptionniste et caissier, qui a dépassé l’âge de la retraite depuis bien longtemps et qui a eu une vie plus que remplie en tant que musicien de Jazz. Vient s’ajouter à ce petit groupe Sophie, la voisine vivant au-dessus de l’appartement de Max et Caroline.

Au fil de ces 6 saisons, les téléspectateurs vont alors suivre le quotidien de ce groupe d’amis constitué de situations improbables, de vies sentimentales chargées, de tranches de vie et de moments gênants que personne ne voudrait vivre, mais surtout d’un enchaînement de gags quasi constants sur la vie sexuelle d’Oleg, la taille de Han ou encore l’état de santé de Earl.

L’action se déroule en très grande partie à New-York mais certaines situations vont pousser les filles à traverser tout le pays. Parfois pour renouer avec leur passé, tenter d’intégrer le show-business ou vivre une histoire d’amour mouvementée.

Une réelle montée en puissance

Au fur et à mesure de la diffusion, 2 Broke Girls a gagné en popularité et a attiré une fan-base de plus en plus importante, avec son lot d’attentes et d’exigences qui va avec. Cette exposition médiatique grandissante a poussé la série à entrer dans une nouvelle dimension, multipliant ainsi les nouveaux décors, les personnages et également toute une série de guests au fil des saisons. On a ainsi pu voir défiler 2 Chainz, Martha Stewart, Lindsay Lohan, Kim Kardashian ou encore Ru Paul. Ils ont pour la plupart interprété leur propre rôle. Cela prouve que 2 Broke Girls était devenue “the place to be” (“l’endroit où il fallait être” en français) dans le milieu des sitcoms.

2 Broke Girls, guide du fauché à New-York
(Bobby, Caroline, Max et Frank © Darren Michaels – Warner Bros. Entertainment Inc.)

En bref,

Peu citée comme référence en Europe, au détriment de séries comme F.R.I.E.N.D.S, How I Met Your Mother ou encore Brooklyn Nine-Nine, 2 Broke Girls se présente comme une réelle alternative et un renouvellement du genre pour le public habitué des sitcoms. Malgré le fait que l’on puisse citer quelques défauts sur le déroulé de certains arcs narratifs ou sur l’humour répétitif qui pourrait en lasser certains.

Proposant un axe original, un humour cinglant et des personnages attachants que l’on aime suivre au fil des épisodes, 2 Broke Girls est une sitcom que je recommande.

Je ne saurai que vous conseiller de tenter l’expérience et de découvrir comment les aventures de nos deux fauchées préférées vont se terminer au terme de la 6ème saison.

2 Broke Girls, 6 saisons (terminée), disponible sur Amazon Prime Video


La sitcom préférée de ton banquier
  • Ambiance
  • Scénario
  • Personnages
  • Musique
  • Intérêt porté à la série
La sitcom préférée de ton banquier

Idéale pour une pause déjeuner, un marathon le week-end, ou quelques épisodes le soir avant de dormir cette sitcom se consomme comme bon vous semble. L'absence de gros cliffhanger vous permet d'arrêter au moment où vous voulez et vous aura fourni la dose de bonne humeur que vous êtes venus chercher. Un des succès des auteurs de la série est de réussir à nous faire rire sur des thématiques pouvant parfois être difficiles à aborder (addiction à la drogue, abandon familial, précarité...). Avec un générique efficace qui reste facilement en tête, des personnages plus qu'attachants et des répliques cinglantes par dizaines, 2 Broke girls a tout pour devenir votre nouvelle série favorite à dévorer avec des pop-corn (sucrés ou salés on vous laisse choisir).

7

Total Rating

Share This Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

5 × 1 =

Tapez votre recherche